ON THE ROAD AGAIN



Dimanche, 7h59, rue Jacques Brugnon, un bruyant troupeau de bestiaux piaffe d'impatience ……

8h00 : « Groupe 1 …., Groupe 2…… Groupe n…..) Vous partez tranquilou …15 km/h … Commentaires divers … 18 km/h …la gare de Trappes … 18 km/h… 20… 22… 24….26…28 km/h .. ça cause plus. Une mule s'est mise en post-combustion et tout le groupe essaye de suivre ! Et l'échauffement?...
Rassurez-vous, ya pas ça chez nous ! C'est une fiction ! Mais on sait jamais, si un jour ...

S'échauffer CLIKICI et vous saurez pourquoi et comment

Rappelons qu'un des aspect de l'échauffement a pour effet d'ouvrir un maximum de capillaires sanguins permettant aux muscles d'être mieux irrigués et plus alimentés en substrats énergétiques et en oxygène. Ainsi mieux alimentés, les muscles pourront être plus rapidement opérationnels.

Si vous faites un effort qui demande un apport d'énergie très important en très peu de temps, l'organisme va répondre à cette demande par une fourniture en énergie par l'intermédiaire des processus anaérobie alactique et lactique. Par définition ces processus fournissent de l'énergie sans oxygène avec création d'acide lactique (filière anaérobie lactique), facteur limitant de la performance : jambes dures, crampes....

FILIERE
CARBURANT
DUREE EFFORT
 
AEROBIE (lipolyse) Glycogène Effort inférieur à 2 h Sortie du dimanche 'tranquille' ou 200
Acides gras Effort supérieur à 2 h
ANAEROBIE LACTIQUE (glycolyse anaérobie) Glycogène et production d'acide lactique Efforts violents < à 2 mn Tu relances à fond ou la ligne droite Beltoise
ANAEROBIE ALACTIQUE Créatine Efforts courts et violents <= à 10 s Tu passes au rouge et une voiture arrive

On peut constater que contrairement à une voiture qui n'utilise qu'une seule sorte de carburant, le cycliste selon l'intensité de l'effort ne va pas utiliser le même carburant pour avancer.

Donc si vous attaquez une sortie "à fond", votre organisme va très vite être saturé, votre vitesse va baisser : c'est le second souffle.

De plus, puisque vous avez consommé de l'énergie par les processus anaérobie, sans oxygène, vous avez travaillé en dette d'oxygène. Cette dette sera "remboursée" par l'apparition d'une fréquence cardiaque plus élevée après l'effort durant un certain temps pour reconstituer les stocks énergétiques.

Là aussi on peut en déduire facilement qu'il est nécessaire de prévoir une période de récupération active après un effort important (et si tu ne peux pas tu vas être mal!).

En conclusion : si tu pars comme une mule et pas échauffé, tu te retrouves vite dans le rouge et la sortie risque d'être galère, mais il y a toujours moyen de couper ! Mais pour savoir où et comment t'auras bien sûr le parcours avec toi……

Le phénomène décrit ci-dessus peut aussi arriver si tu te ‘trompes' de groupe ou si tu veux monter de groupe sans un minimum d'entraînement, on dira alors que t'as sauté (et pas la gueuse !!).

S'entraîner CLIKICI pour avoir des notions

Bien, donc le bestiau s'est fait un super entraînement, la zone indus il la connaît par coeur. On peut y aller .

Donc, dimanche, 7h59, rue Jacques Brugnon, un bruyant troupeau de bestiaux affutés piaffe d'impatience ……

8h00 : « Groupe 1 …., Groupe 2…… Groupe n…..) Vous partez tranquilou …15 km/h … Commentaires divers … 18 km/h …la gare de Trappes … 18 km/h… 20… 22… 24….26…28 km/h .. ça cause plus. Une mule s'est mise en post-combustion.

Soudain un beuglement sort du peloton ( pardon, du groupe, on est des cyclotouristes) "ça va pas non, espèce d'handicapé du mulot, va donc sur http://vcmb.free.fr et t'auras des idées à ce qui faut pas faire ou faire..."

Donc tout rentre dans l'ordre, la mule a sorti ses aérofreins et on reprend l'échauffement.

Si le VCMB vous fournit le parcours, le boire et le manger sont à votre discrétion. Et ça c'est des incontournables. Sinon, gare aux conséquences qui peuvent être graves.

« A BOIRE ! Ou je tue le chien !!!!! » CLIKICI

Tu as appris qu'il faut boire avant d'avoir soif et manger avant d'avoir faim...

Tu es échauffé, entraîné, désaltéré et rassasié, tu roules, tu roules .......

Eh! "Tu respectes le code de la route!" CLIKICI et vous en saurez un peu plus sur les articles Rxxx qui s'appliquent au vélo (rassurez-vous ce n'est pas la lecture du journal officiel)

Tu es échauffé, entraîné, désaltéré, rassasié, respectueux des règles de circulation tu roules, tu roules .......

Tu roules en groupe

Rouler en groupe est tout un état d'esprit qui demande une certaine discipline pour notamment ne pas porter atteinte à l'intégrité physique des membres du peleton. Nos amis du CTM MAUREPAS expliquent tous ça sur leur site que vous allez visiter subito. Vous en apprendrez ou ferez une révision sur :

Après avoir vu comment on roule en peleton, quelques règles de savoir-être quand on roule en groupe :

  • Attendre en haut des côtes (s'arrêter) les ceusses qu'ont pas usé le macadam de la zone
  • S'arrêter quand il y a une crevaison et ne pas repartir avec le groupe qui profite de l'arrêt forcé pour nous doubler
  • Lever quand un cyclo fait l'élastique
  • Prendre des relais ( c'est passer devant pour les novices et les autres)
  • ............

Tu es échauffé, entraîné, désaltéré, rassasié, respectueux des règles de circulation, tu sais rouler en groupe, tu roules, tu roules .......

Tu roules en et avec sécurité

Là c'est du sérieux.

Les petits bobos dont on a parlé jusqu'à présent ne sont rien à côté de ce qui peut arriver en roulant.

Ca peut aller de l'égratignure à l'accident extrême.

Cliquez pour avoir quelques idées de savoir faire en matière de sécurité.

Tu es échauffé, entraîné, désaltéré, rassasié, respectueux des règles de circulation, tu sais rouler en groupe et en sécurité, tu roules, tu roules ....... ça fait 3h00 que tu roules, tu roules ..... "CREVAISON!"

On s'arrête sans grands coups de freins, sinon risque d'accident, comme tout le monde a suivi les cours d' initiation à la mécanique, pas de problème, outils et matériaux de base sont dans la sacoche de selle qui a été vérifiée la veille, tout comme le vélo dans sa globalité.

........tu roules, tu roules, Le Mesnil, La Verrière, la zone ........

La fin de la sortie ou le retour au port

Bonne sieste !!!!!

Bibliographie : Cyclopassion, Le Cycle, divers sites sur la toile overstim

B. BIANCO